seez pano séez2023 final bleu

  FACEBOOK    YOUTBE logo mini DON

JeunesVocation

Jeunes et Vocations

 VosQuestions
Vos Questions

 Camera

Contact

 Newsletter

Newsletter

 EgliseDansOrne

L'Eglise dans L'Orne

 WebTV

Web-TV

 Radio

Radio

JeunesVocation

Jeunes et Vocations

VosQuestions

Vos Questions

Camera

Contacts

Newsletter

Newsletter

EgliseDansOrne

L'Eglise dans L'Orne

WebTV

Web-TV

Radio

Radio

JeunesVocation

Jeunes et Vocations

VosQuestions

Vos Questions

Camera

Contacts

Newsletter

Newsletter

EgliseDansOrne

L'Eglise dans L'Orne

WebTV

Web-TV

Radio

Radio

Propositions de la commission Laudato si’ aux paroisses sur la sobriété

La commission Laudato si’ du diocèse de Séez, s’appuyant sur l’encyclique et les propositions du label Eglise verte vous indique quelques pistes pour aller vers plus de sobriété. Vu le contexte actuel, nous avons choisi des aspects qui sont plus spécifiquement en lien avec l’énergie.

Bien entendu, tous ces appels sont à discuter et réfléchir suivant les possibilités techniques et humaines des différents lieux.

Nous faisons des propositions qui n’ont pasobriete energetique nous sommes tous concernes 1s ou peu d’impact en terme d’investissement.

L’éclairage :

  • Qui est responsable de l’éclairage extérieur des églises quand celles-ci sont illuminées de nuit ? Si c’est la paroisse, voilà un premier geste à poser. Si c’est la mairie, il serait bon de voir avec elle comment éteindre. Même si ce n’est pas de la responsabilité de la paroisse, les personnes peuvent penser que c’est l’Eglise qui dépense de l’énergie.

A noter : la loi dite Grenelle II impose l’obligation d’éteindre les bâtiments entre 1 heure et 6 heures du matin

C’est possible : Les deux projecteurs qui éclairaient toute la nuit l’église du Sacré-Cœur à Bagnoles de l’Orne sont coupés depuis plus d’un an.

  • Les ampoules dans les églises, les salles paroissiales, les presbytères, etc., tous les bâtiments qui dépendent des paroisses : Quand c’est possible, remplacer les ampoules classiques, même basse consommation, par des LED.

C’est possible : Dans l’église Saint Sauveur de Bellême, les ampoules ont toutes été remplacées. La paroisse s’est mise en lien avec la mairie qui a réalisé cette opération.

  • Installer des détecteurs de présence dans les lieux de passage fréquentés régulièrement. Ces détecteurs captent aussi la luminosité et allument les éclairages en fonction de celle-ci.

C’est possible : Les toilettes de la maison diocésaine sont tous équipés de ce type de détecteur

  • Discerner s’il y a vraiment besoin d’allumer une pièce. La lumière du soleil peut être suffisante.
  • Trouver des affichages de vigilance ludiques pour sensibiliser… « Ça n’est pas Versailles ici » étant un des slogans les plus connus.
  • Une vigilance sera sans doute à avoir autour des illuminations de Noël : Regarder où les services des mairies branchent les installations. De même pour ce qui dépend des paroisses, être attentifs à la sobriété là aussi.

Le chauffage :

  • Installer des programmateurs de chauffage afin de limiter les périodes de chauffe en journée et créer un abaissement quand les locaux sont inutilisés ou la nuit.
  • Une température de 19° dans les locaux publics a été instaurée dans une loi de 1973 qui faisait suite au chocs pétroliers, avec recommandation d’en faire autant pour les particuliers.
  • Equiper les salles de thermomètres
  • Essayer de mettre en place une gestion des locaux : adapter les salles utilisées à la taille des groupes, du coût de la salle, etc. Tout en étant attentif à ne pas se couper des plus fragiles.
  • Responsabiliser les personnes qui utilisent les locaux : attention à ne pas ouvrir les fenêtres avec les radiateurs de la pièce allumés, appeler les personnes à venir bien couvertes aux réunions.
  • Etre attentif à l’humidité dans les locaux.
  • Dans les églises, couper les zones de chauffages quand elles sont indépendantes les unes des autres. Inviter les personnes à se regrouper. Suivant les circonstances, trop peu chauffer peut avoir des conséquences sur le mobilier (moisissure des chaises, conséquences sur les orgues)
  • Inventorier les lieux mal isolés, et essayer de les utiliser le moins possible.
  • EN AUCUN CAS il ne faut couper la VMC

Utilisation du numérique et autres appareils électriques

  • Eteindre les appareils au lieu de les mettre en veille.
  • Ne pas laisser des chargeurs de téléphones sur les prises quand ils ne chargent pas un appareil
  • Vider les boîtes mails des messages qui n’ont pas besoin d’être conservés.

DéplacementsEglise Verte

  • Discerner s’il est préférable de se réunir en visio ou en présentiel

C’est possible : l’équipe diocésaine du CCFD-Terre solidaire fait une rencontre sur deux en présentiel

  • Faire que le covoiturage devienne un réflexe pour les formations, les rencontres diocésaines. Demander à ce que la liste des participants soit envoyée.
  • Organiser des covoiturages pour aller à la messe (via l’application Go messe par exemple ou en invitant les paroissiens à s’organiser)

C’est possible : La paroisse Notre Dame en Ouche utilise l’application Go messe

  • Quand c’est possible, privilégier la marche ou le vélo, inciter les paroissiens qui le peuvent en ce sens. Voir avec la mairie s’il est possible d’installer des râteliers à vélos près de l’église.

Pour tout cela vous pouvez vous appuyer sur l’écodiagnostic d’Eglise verte : https://www.egliseverte.org et les fiches pratiques accessibles sur le site : https://www.egliseverte.org/ressources-outils/.

Carte interactive
1
février

Messe chaque jour en direct

Chaque jour, à 8h30 depuis l'ancien monastère des clarisses d'Alençon ici, ou à 8h00 depuis le sanctuaire ND de Montligeon ici.(11h00 le dimanche).

5
février

MESSE du dimanche en direct vidéo

Messe chaque dimanche à 11h00 depuis la basilique d'Alençon ici, ou depuis la basilique ND de Montligeon ici, et à 8h30 depuis l'ancien monastère des clarisses à Alençon ici.

6
février

Prière en l'église de Verrières - février

Perche Verrières Espérance est un groupe œcuménique de prière, de partage de vie, à partir de textes bibliques, ouvert à toutes et à tous, dans le Perche sud. Venez de 18h à 19h00 !

8
février

« Reste un peu », film de Gad Elmaleh

Au cinéma Le Rex à Sées, mercredi 8 février à 14h30, jeudi 9 février à 20h30 et lundi 13 février à 17h.

11
février

Pèlerinage de la Saint-Valentin

Au sanctuaire d'Alençon, les 11 et 12 février. Péleriner en couple pour s’offrir une vraie Saint-Valentin et restaurer le projet magnifique de Dieu pour votre couple ! voir www.louisetzelie.com - Ce pèlerinage est conçu pour donner une opportunité aux couples mariés d’échanger autant que nécessaire à deux, profitant des temps de marche sur les pas des saints Louis et Zélie Martin. Les intervenants du week-end sont Véronique et Xavier de Champs, membres de la Communion Priscille et Aquila et le père Thierry Hénault-Morel, recteur du sanctuaire.

 

22
février

Domfrontais : marche d'entrée en carême

Le pôle missionnaire du pays de Domfront vous invite à participer à une marche de 15 kms, de Champsecret à Saint-Ortaire, ce Mercredi des cendres :