seez pano

Communautes

  FACEBOOK    Twitter DON

JeunesVocation

Jeunes et Vocations

 VosQuestions
Vos Questions

 Camera

Contact

 Newsletter

Newsletter

 EgliseDansOrne

L'Eglise dans L'Orne

 WebTV

Web-TV

 Radio

Radio

JeunesVocation

Jeunes et Vocations

VosQuestions

Vos Questions

Camera

Contacts

Newsletter

Newsletter

EgliseDansOrne

L'Eglise dans L'Orne

WebTV

Web-TV

Radio

Radio

JeunesVocation

Jeunes et Vocations

VosQuestions

Vos Questions

Camera

Contacts

Newsletter

Newsletter

EgliseDansOrne

L'Eglise dans L'Orne

WebTV

Web-TV

Radio

Radio

60, rue d’Argentré B.P.37
61500 SEES
Tél : 02 33 27 84 14
Fax : 02 33 27 85 49
Email 
Responsable : Sœur Reine-Claude Bénard - Supérieure Générale.

Site Web : www.misericordesees.org

Programme des retraites spirituelles proposées dans l'année : www.misericordesees.org/fr/centre-spirituel/


misericorde sees

Notre congrégation a été fondée :

- à une époque, l’après-révolution française.

- au cœur d’une Église meurtrie par cette révolution, 

- et dans une société enfoncée dans la pauvreté

 

par un homme épris de Dieu, Jean-Jacques Bazin, né le 2 avril 1767 à Fresnes, petite bourgade normande, dans une famille simple mais profondément chrétienne où va germer sa vocation sacerdotale.

 

P Bazin 2

Jean-Jacques Bazin fera son séminaire à Caen ; à peine ordonné diacre, il connaîtra l’exil pour la Foi ; Il recevra le Sacrement de l’Ordre à l’île Jersey en 1792. Dix années d’exil feront de ce prêtre, un homme passionné de Dieu et des frères.

De retour en France, il va consacrer sa vie à restaurer l’Église par sa prédication, son service, son dévouement. Il recevra dans une attitude d’obéissance, la mission de refonder le séminaire de Sées, avec un seul souci : donner des vrais Pasteurs à l’Église. Sa vie simple et proche du peuple lui fait découvrir la misère de ses concitoyens.

Pourquoi des filles pauvres ne pourraient-elles pas soigner les pauvres
qui meurent chez eux sans aucun soin infirmier ni attention spirituelle ?

 

Soigner les corps pour atteindre les âmes.

Et le 23 mars 1823, il dira aux premières Sœurs :

« L’idée de vous réunir en Communauté ne vient pas de moi, mais de Dieu. »

La Congrégation des Soeurs de la Miséricorde vient d’être fondée. Très vite, elle sera sollicitée de partout pour venir en aide à cette humanité souffrante...

Aujourd’hui, fidèle au charisme du Père Bazin, la Congrégation est présente :

- en France avec 8 communautés,

- à la Réunion avec 2 communautés,

- en Espagne avec 1 communauté,

- au Togo avec 4 communautés,

- au Cameroun avec 1 communauté.

Partout, les Soeurs vivent au service des plus pauvres par :

- les soins des malades, visites de personnes âgées à domicile,

- les activités pastorales, animation paroissiale,

- la présence au monde de la prison,

- les aumôneries d’hôpitaux, les associations,

- un apostolat de proximité auprès des SDF, dans les quartiers populaires,

- les soins des malades au Togo, dans les centres de santé de Kpalimé et de Lomé, et dans la PMI de Bombouaka.

Et bien sûr, par la prière et l’offrande de leur vie quotidienne.

Notre seul souci :

Révéler par nos gestes, nos attitudes, nos paroles que
la Miséricorde est
Amour et Tendresse,

Compassion, Pardon et Réconciliation.

 

 

 

A l’occasion de Pierres en lumières dans l’Orne en mai 2015, découverte de la vie du fondateur de la congrégation des soeurs de la Miséricorde de Sées.

 


 

 

Carte interactive
18
juin

Prière en l'église de Verrières

«  Perche Verrières Espérance » est un groupe œcuménique de prière, de partage de vie, à partir de textes bibliques, ouvert à toutes et à tous.

19
juin

RCF Orne : tour des pôles missionnaires 1/10 du diocèse

A 19h00, découverte du pôle missionnaire du Perche Nord, en l'église de Mortagne. A 21h00, conférence et table ronde sur "les fragilités" avec Yann Bagio, président de l'Ordre de Malte France. A suivre en direct vidéo ici.

21
juin

Prison : au-delà des barreaux

Conférence de Michel Hamon aux rdv du lac de Bagnoles de l'Orne. Voir ici.

24
juin

Les Pères Prével et Leconte, Justes parmi les nations.

Le titre de Justes parmi les nations a été décerné aux Pères Lucien Leconte et Fernand Prével, de la congrégation des frères de Sainte-Marie de Tinchebray, par le mémorial de Yad Vashem pour avoir aidé, à leurs risques et périls, cinq juifs pourchassés pendant l’Occupation.

29
juin

Pèlerinage des pères de famille

Au sanctuaire de Montligeon, du 29 juin au 1er juillet.

29
juin

La Nuit des églises à la Lande-Patry

A quelques kms de Flers, une belle initiative à découvrir en soirée...